Inspirer un nouveau club : Green Toastmasters Vert

Par James Mihaychuk, CC, DL5, IP5

Pour citer l’incroyable Mohammed Murad, PIP, DTM dans son discours d’ouverture à la conférence du district 61, il y a deux questions clés à confronter lorsque nous évaluons le saut vers notre prochain défi : « Qui êtes-vous? » et « Qui voulez-vous être? »

Pour beaucoup d’entre nous, cela évoque le concept de laisser un héritage. Dans mon cas, je me souviens de mon père qui est décédé il y a plus de deux décennies. Papa était un éducateur, un conseiller et un administrateur. Il a fait une première carrière en tant que directeur d’écoles publiques rurales avant ma naissance. En tant que bébé d’une grande famille, je n’ai connu que sa deuxième carrière, celle d’améliorer les possibilités d’éducation pour les jeunes des Premières nations.

Papa avait aussi une grande passion pour la nature et il aimait passer du temps à l’extérieur à faire de la randonnée, du canoë ou du ski de fond. Nous avions la chance d’habiter près d’un parc national. Papa était celui qui emmenait tous les enfants de notre grande famille à l’extérieur les fins de semaine, pour aller nager ou faire de la luge afin de nous permettre de dépenser de l’énergie et de donner une pause à ma mère.

Lors des funérailles de mon père, j’ai été frappée par la grande diversité des personnes venues lui rendre hommage : des voisins, des fidèles, son coiffeur et un vieil ami que l’on n’avait pas vu depuis trois décennies. Faisant référence à l’éloge funèbre que ma sœur et moi avons prononcé, ce vieil ami a dit que je semblais être exactement le genre de personne que mon père avait été. Même si c’était une chose gentille à dire, je me demande encore si beaucoup d’entre nous se souviendront d’eux avec autant de tendresse ou par autant de personnes.

Bien vivre, c’est laisser un héritage digne de ce nom. Comme l’a dit M. Murad dans son discours, nous devons nous efforcer de comprendre l’écart entre notre réalité actuelle et nos aspirations. En tant que Toastmasters, nous pouvons développer des compétences en communication et en leadership qui nous permettent d’être des artisans efficaces du changement qui savent travailler en équipe.

Ma dernière étape dans ce voyage pour devenir la personne que j’aspire à être est de servir comme parrain de club pour un nouveau club en ligne appelé “Green Toastmasters Vert.” Ce club est basé ici dans le district 61, mais en tant que club en ligne, il sera ouvert à toutes les personnes à l’esprit vert où qu’elles se trouvent. Les valeurs du club ont été inspirées par la Charte des Verts mondiaux : durabilité, démocratie participative, sagesse écologique, non-violence, diversité et justice sociale. En anglais, ces valeurs donnent lieu à un acronyme utile pour se souvenir de tout cela : “SPENDS”, bien que l’intention soit plutôt d’investir dans les générations futures.

Les clubs en ligne et un club « vert » sont deux nouveautés, mais c’est justement le genre de défi à relever pour tester notre capacité à combler le fossé entre le présent et nos objectifs. Soutenez notre club naissant en assistant à l’une de nos réunions. Consultez notre page Facebook à fb.me/greentmvert ou greentmvert.eventbrite.com ou envoyez-nous un courriel à greentmvert@gmail.com.